Translate

lundi 5 août 2013

Billet hebdomadaire sur le Blog Défense de Jeune Afrique : UNE FORCE D'INTERVENTION RAPIDE "COURTE SUR PATTES"


C-130J-30 de la force aérienne tunisienne ; le pays compte parmi ceux qui, au cours des années antérieures, n'ont pas négligé leur flotte de transport aérien stratégique/intermédiaire ; au regard des effectifs de l'armée nationale, la Tunisie est même l'un des mieux dotés.

La force d'intervention rapide de l'Union Africaine, récemment créée souffre d'un handicap majeur : la faiblesse moyens de transport aériens stratégiques/intermédiaires nécessaires à son déploiement. Or, l'opération française au Mali a démontré, une fois de plus, l'importance cruciale de cet outil.
http://www.jeuneafrique.com/Article_ARTJAWEB20130805124729_ua-union-africaine-transport-aerien-eadsunion-africaine-une-force-d-intervention-rapide-courte-sur-pattes.html

Ce billet est aussi l'occasion de faire le point, ici et plus en détails, quant aux capacités globales en matière de transport aérien stratégique/intermédiaire sur le continent africain.


Récapitulatif des moyens de transport aériens stratégiques/intermédiaires de l'UA:

Les données qui suivent ont été compilées à partir de The Military Balance 2013, SIPRI Arms Transfers Database, Flight International, Air Force Monthly, DSI et Jane's Defence Weekly. A noter que les chiffres donnés par les uns et les autres divergent fréquemment.
Les appareils inventoriés en gras sont considérés comme ayant une capacité de transport stratégique/intermédiaire, les autres n'ont qu'une capacité tactique. Selon les forces aériennes, pour certains des appareils listés ci-dessous, la capacité opérationnelle est douteuse.
Sont exclus les appareils tactiques les plus légers tels que les Y-12 ou les BN-2.

Afrique du Sud : 7 C-130B et BZ, 4 C212 (retrait prévu)
Algérie : 13 IL-76 (+ 5 IL-78 Midas citernes volantes), 16 C-130H, 5 C-295 ; possibilité d'acquisition de 6 à 8 C17 et de 3A330MRTT (citernes-volantes convertibles en appareil de transport stratégique)
Angola : 8 IL-76, 11 An-12, 2 An-26, 8 An-30 et An-32, 5 An-72 et An-74, 2 C212
Bénin : 1 HS 748
Botswana : 3 C-130B, 2 C212, 2 CN235
Burkina Faso : 1 CN235, 1 HS 748
Cameroun : 3 C-130H, 1 CN-235
Congo : 2 An-32, 1 DC-8-55F
Egypte (suspendu de l'UA depuis la prise de pouvoir par les militaires) : 21 C-130H, 3 An-74, 4 C295M (plus 6 commandés ; 12 prévus à terme), 8 DHC-5
Ethiopie : 5 An-12, 1 C-130B, 1 An-26, 1 An-32
Gabon : 1 C-130H, 1 CN235
Ghana : 2 CN295, 1 F27
Guinée Equatoriale : 1 An-32
Kenya : 5 DHC-5, 3 DHC-8
Lesotho : 2 C212
Libye : 1 C-130H et 1 L100-30 (version civile du C-130) après révision au Portugal, négociations en cours pour 2 C-130J-30
Madagascar : 1 An-26
Mali : 2 An-26, 1 BT-67
Mauritanie : 1 BT-67
Maroc (ne fait pas partie de l'UA) : 13 C-130H (+ 2 citernes-volantes KC-130H), 4 C-27J, 6 CN235
Mozambique : 6 An-26
Namibie : 1 An-26, 4 Y-8
Niger : 1 C-130H
Nigeria : 1 Boeing 737-500, 1 C-130H, 2 G222
République Démocratique du Congo : 2 Boeing 727, 5 An-12, 2 An-26, 2 HS 748
Sénégal : 1 CN235, 1 F27
Soudan : 1 IL-76, 5 An-12, 6 An-26, 5 An-30 et An-32, 3 C-130H, 1 DHC-5
Tanzanie : 2 Y-8, 4 DHC-5
Tunisie : 8 C-130B et C-130H, 2 C-130J-30 (1 livré, 1 attendu en 2014), 5 L-410
L'existence des G222 au sein de l'inventaire tunisien est contestée.
Tchad : 1 C-130H, 2 An-26
Zimbabwe : 11 C212


Capacité d'emport/rayon d'action des principaux appareils de transport :

Les données qui suivent proviennent pour l'essentiel d'informations constructeurs (sur les sites des constructeurs en question ou dans des brochures diverses), dans différentes éditions de Jane's Aircraft, ainsi que dans l'encyclopédie Avions de Guerre (éditions Atlas).

An-124 Condor : 150 tonnes (88 + éventuellement 150 passagers)/5 400 kilomètres (3 200 kilomètres avec charge maximale)/Jusqu'à 250 millions de dollars
C17 Globemaster III : 77 tonnes (jusqu'à 158 passagers)/4 482 kilomètres (avec charge maximale)/225 millions de dollars
IL-76 Candid : de 42 à 60 tonnes (selon les modèles)/4 300 kilomètres (avec 50 tonnes)
A330MRTT : 45 tonnes (300 passagers)/6 250 kilomètres (l'appareil nécessite de solides infrastructures aéroportuaires pour être utilisé)/environ 200 millions de dollars
A400M : 37 tonnes (116 passagers)/3 298 kilomètres (avec charge maximale), 6 390 kilomètres (avec 20 tonnes de charge)/de 120 à 130 millions de dollars
C-130J Super Hercules : 20 tonnes (128 passagers)/5 250 kilomètres/93,6 millions de dollars
C-130H Hercules : 20 tonnes (92 passagers)/3 800 kilomètres/Environ 58 millions de dollars (d'occasion)
An-12 Cub (et version chinoise Y-8) : 20 tonnes/3 600 kilomètres (avec charge maximale)
C-295M : 9 tonnes (71 passagers)/4 600 kilomètres (avec 3 tonnes de charge)/environ 36 millions de dollars
CN-235 : 4 tonnes (44 passagers)/4 355 kilomètres/environ 30 millions de dollars
An-74 Coaler-B : (jusqu'à 52 passagers)/4 325 kilomètres
An-32 Cline : 3 tonnes (50 passagers)/2 500 kilomètres (1 100 kilomètres avec charge maximale)
DHC-5 Buffalo : 8 tonnes (41 passagers)/1 112 kilomètres (avec charge maximale)
An-26 Curl : 5,5 tonnes (40 passagers)/1 100 kilomètres (avec charge maximale)
Basler BT-67 : (38 passagers)/1 852 kilomètres


Laurent Touchard