Translate

vendredi 15 novembre 2013

Billet hebdomadaire sur le Blog Défense de Jeune Afrique : ARMEE ALGERIENNE, A QUOI VA SERVIR LA HAUSSE DU BUDGET DE LA DEFENSE


Su-30MKA de la force aérienne algérienne ; le Su-30SM est souhaité par les militaires : versatile, sophistiqué, il permettrait d'éviter une multiplication de modèles différents, standardisation forcément économique quant aux pièces de rechange communes aux deux appareils mais aussi gage d'un maintien en bonne condition opérationnelle d'un grand nombre d'appareils... (Photo via Wikicommons)






  Le budget de la défense algérien pour 2014, adopté voici quelques jours (le 12 novembre 2013), est en augmentation de plus d'un milliard de dollars par rapport à celui de 2013, soit 12,45 milliards de dollars... Pourquoi une somme aussi importante ? La situation géopolitique régionale l'explique en partie. A quoi s'ajoutent une indéniable méfiance des autorités algériennes vis à vis de l'Occident, que renforce la crise syrienne à la fin de l'été 2013, ainsi qu'une méfiance plus sourde vis à vis de la société algérienne elle-même, au regard des événements qui ont secoué la Tunisie, la Libye, la Syrie et l'Egypte, avec des groupes disparates (laïques ou politico-religieux) renversant les régimes en place (ou au moins, essayant d'y parvenir)...

Voici un aperçu des futures acquisitions des forces armées algériennes, dans ce contexte troublé :